Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 18:44

Au début des années 2000, on a assisté à ce que l'on appelle l'émergence de la Nouvelle Chanson Française. Il y a eu plusieurs facettes à cette scène, l'une d'elle étant ce que j'appelle les groupes à bar. Ce ne sont pas forcément les groupes les plus connus mais alors qu'est-ce que c'est bon ! En général, ils se font connaître par leurs concerts, festivals et par le bouche-à-oreille et parfois on peut entendre un groupe à la radio. Ce sont des groupes qui utilisent des instruments traditionnels (guitare sèche, accordéon, contrebasse...) et qui ont des textes originaux et travaillés. Les musiques sont en général assez festives et chaleureuses. En les écoutant et en se laissant un peu aller à la rêverie, on s'imagine dans un bar bondé et enfumé le long d'un canal... Parmi ces groupes (et parmi ceux que je connais), on peut citer Les Ogres de Barback, Les Têtes Raides, Debout sur le Zinc, la Rue Kétanou, La Ruda Salska et les Hurlements de Léo.  Ils ont tous en commun d'avoir une bonne présence sur scène. Voici quelques extraits,  montez le son, c'est Paris en musique ! Merci à Nico de m'avoir fait découvrir tous ces groupes à l'époque...!!

 

Les Ogres de Barback et les Hurlements de Léo - Rue de Paname

 

 
Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 14:31

Le rock n'a pas fait beaucoup de "petits" en France dans les années 80. Le plus souvent, les groupes rock que l'on écoutait était américains ou britanniques, donc en anglais. Cependant, quelques groupes ont fait leur chemin sur la scène rock française, à la fin des années 70 et dans les années 80. Je pense néanmoins que le rock est une greffe qui ne prendra jamais tout à fait en français à part pour quelques groupes qui sont rocks sans se définir seulement par cela, pour la simple raison que cela ne correspond pas vraiment à notre sensibilité. Qu'à cela ne tienne, la musique ne se résume pas au rock. En attendant, il y a quand même eu un chapitre rock français, qui continue aujourd'hui (davantage en anglais), et qui nous a donné quelques groupes marquants dans les années 80.

 

Trust - Antisocial

Parmi les précurseurs, dont on peut encore entendre parler, on peut citer Trust, les "amis d'ACDC", dont le chanteur Bernard Bonvoisin fait encore parler de lui au cinéma notamment. Leur chanson phare, c'est Antisocial (cliquez dessus pour découvrir le live), revendication enragée, qui je trouve a mal vieillie. Cela fait très cliché aujourd'hui : cheveux longs, blousons en cuir, batte de baseball dans le clip officiel (que je vous épargne). Cependant, c'est un groupe sur lequel on ne peut faire l'impasse. 

 

... la suite ici

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 16:18

650px-Bretagne.svg[1]800px-Gwenn ha du.svg[1]En France, peu de régions ont fourni autant d'artistes qui s'identifiaient autant à leur région qu'en Bretagne. La Bretagne, historiquement et culturellement, c'est la Bretagne administrative actuelle à laquelle il faut rajouter la Loire Atlantique, avec Nantes.

Il faut dire que la Bretagne, c'est une région un peu à part, c'est un territoire qui unit culture celte et culture française, un territoire qui a su garder une originalité culturelle et que beaucoup envient. L'attachement aux lieux, la façon de raconter, il y a un univers breton tellement original. Je vous laisse donc découvrir quelques perles des grands artistes récents qui ont sû représenter et exprimer le mieux le talent de cette région.

 

 

Soldat Louis : Du rhum, des femmes...

 

... la suite ici

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 15:41

 

Pendant longtemps, la seule émission musicale intéressante était celle de Nagui sur France 4 : Taratata. Malheureusement, les 3/4 des chansons étaient en anglais. On en finirait par croire que "tout le monde" chante en anglais. Il était donc quasiment impossible de connaître sa culture à la télévision, de savoir ce qui se faisait en français. Si on ne regardait que la télévision, on aurait pu croire qu'il n'y a pas de création française. 

On aurait pu s'interroger sur la mission de service public des chaînes publiques. N'y a-t-il pas une sorte de devoir de faire connaître notre patrimoine musical et nos créations artistiques contemporaines ? Il existe une telle émission sur France Ô : Studio M, émission qui fait découvrir des groupes et chanteurs antillais de qualité. Comment des îles si petites peuvent-elles fournir autant de bons artistes tandis qu'en France on aurait le droit qu'à de l'import ou à de la copie ? 

 

Daniela Lumbroso

Chabada... derrière ces trois mots se cachent une ambition, celle de Daniela Lumbroso de donner enfin à la musique d'expression française une vitrine.

Depuis maintenant un an, Daniela Lumbroso présente l'émission Chabada ; le principe : trois artistes rendent hommage à un artiste d'expression française. Cette émission d'une très bonne qualité professionnelle nous permet de (re-) découvrir notre patrimoine de chansons et nous présente de nouveaux artistes qui après avoir réinterprété des standards nous présentent certaines de leurs compositions. Enfin une émission consacrée aux chanteurs francophones ! Merci à Daniela Lumbroso pour son initiative, d'autant plus qu'il semble qu'elle a lutté pour pouvoir créer cette émission. En tout cas le public est au rendez-vous, souhaitons-lui de pouvoir continuer l'aventure aussi longtemps qu'elle le désire !

 

 

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 11:10
Je continue mon panorama de la chanson française et de sa tradition avec quelques chansons humoristiques écrites avant les années 70. Ici, les textes sont importants, la musique est donc secondaire pour permettre d'entendre disctinctement les textes et d'en bien assimiler toute la subtilité et l'humour. On reconnaît l'influence du music-hal.
Fernandel

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 11:44

Je continue l'exploration musicale en francophonie.

 

brel ferre brassensCes dernières années, l'évènement majeur en France concerne l'émergence de ce que l'on appelle la nouvelle chanson française, phénomène sur lequel je reviendrais. Mais jusque dans la fin des années 90, lorsqu'on pensait chason française, on pensait aux grands trois de cette photo si célèbre. Ces trois grands, c'était Brel, Ferré et Brassens.

A eux trois, ils ont influencé toute une époque et toute une série de musiciens, chanteurs, et continuent à le faire. Jusqu'à la fin des années 90, ces trois grands constituaient un peu l'horizon indépassable de l'excellence, ils étaient un peu les mètre-étalons de la chason française. Présence parfois pesante (beaucoup de gens auraient voulu les égaler) mais méritée : ils mettaient toutes leurs tripes dans leur chanson.

 

 

Léo Ferré - C'est extra 

 

 

 

... la suite ici

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 14:32

Après avoir donné un aperçu de ce qui se fait acutellement en musique métissée dans un article récent , je souhaite faire un petit retour sur les précurseurs, sur les classiques grand public de ce style musical et pour cela, on doit faire un petit détour par les antilles ! Si le reggae a été la musique de le contestation, notamment dans les antilles anglophones, le zouk, musique de l'amour "collé-serré" est la musique des antilles francophones. Ce n'est pas toujours de la grande musique, mais ça a fait partie du paysage musical francophone. Attachez vos ceintures, on décolle !

 

Francky Vincent

On ne peut pas faire une rétrospective sur le zouk sans faire escale chez Francky Vincent, le porte-parole emblématique du zouk love ! Paroles osées, ambiance décontractée, en avant la musique !!

 

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 16:43

 

 

Indéniablement, il se passe quelque chose au niveau de la musique, de certaines BD et films (et téléfilms), une identité métisse (parmi d'autres facettes) de la francosphère s'affermit. On sait que la France est historiquement le berceau de la langue française et toute une série de représentation y est attachée : formalisme, classicisme, académie pour le XVIe XVIIe siècle ; universalisme, grands auteurs, révolutions pour le XIXe, guerres, déclin relatif, assagissement et construction européenne pour le XXe. La France a jusqu'à récemment eu le monopole du français : peuple, pays et langue ne faisait qu'un, le français était même jusqu'à il y a 100 ans la langue de Paris, d'autres langues ou dialectes étant toujours utilisé ou perçus comme langues maternelles ailleurs (basque, occitan, breton, alsacien ainsi que des dialectes suffisament proches du français parisien pour être perçus comme du sous-français : normano-picard, gallo, etc...). 

Ainsi, le français s'est répandu en France au point de faire un avec elle, une partie de la Belgique, de la Suisse et du Val d'Aoste. Mais le français a aussi débordé hors de ses frontières et des pôles autonomes de culture francophone sont maintenant actifs, notamment dans les Antilles. (On pourrait citer le Liban pour la littérature, le Maghreb pour la littérature et un peu la musique...)

Quelque part, c'est comme si la France était devenue une sous-partie d'un ensemble plus vaste que j'aurais envie d'appeler la francosphère faute de mieux, mais qui ne se résume pas aux locuteurs du français. Comme le français a été un créole du latin avant d'être perçu comme une langue à part, mais toujours de la même famille que d'autres langues latines, quelque chose de la France s'est mélangé avec d'autres identités et on assiste de plus en plus à l'émergence d'une (ou de plusieurs) sensibilité métisse, créole, etc... la suite ici

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 14:24

Voici un groupe de ma région, qui s'est formé à Caen, groupe aujourd'hui dissous : Mes Souliers sont Rouges. C'est un groupe qui s'inspire des traditions musicales du Québec, de Normandie, d'Irlande. Il a surtout tourné dans les années 90 ; je me rappelle qu'il était passé dans un petit bourg près de chez moi, cela m'avait surpris.

 

Celle chanson est très calme et jolie :

 

 

Apparement celle-ci était assez connue, mais ce n'est pas ma préférée. ... la suite ici

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 19:20

J'ai découvert un article sur Terre-neuve assez intéressant et j'ai surtout eu le coup de foudre pour la musique folk / traditionnelle d'un artiste que je ne connaissais pas : Emile Benoît ; il ne chante pas forcément en français mais ça vaut le détour ! On sent les racines irlandaises de la musique, sans doute un vestige de tous ces irlandais qui ont immigré dans pour lire la suite, cliquez ici.

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article