Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 17:48

La musique annoncerait-elle ce que sera le monde de demain ? Cela faisait un moment que je ne m'étais pas arrêté sur les radios jeunes : NRJ, Fun Radio, Virgin, Skyrock et du coup j'ai été frappé par quelques changements :

- j'ai entendu plusieurs chansons / musiques de type "dance" à la fois en anglais et en français. Jusqu'ici, je crois que je n'avais entendu que Kate Ryan faire de la dance, voire aussi Yta Farrow, mais... c'était il y a au moins 10 ans ! Je constate donc que le français devient une langue acceptable pour faire de la dance, ce qui n'était pas du tout le cas auparavant, on philosophait sur l'incapacité du français à être mis en musique autrement que par nos grands poètes. Hé bien, soyez heureux, on est capable de faire de la musique poubelle en français aussi ! Chouette.

- l'autre phénomène qui devient important, c'est l'arrivée assez importante de chansons portugaises sur les ondes. Je serais bien incapable d'en sortir une seule que j'ai entendue à la radio dans les années 90 ou 00. Il y en avait certes eu quelques unes en espagnol mais jamais en portugais. Il ne s'agit donc pas d'un hasard pour moi, mais d'un phénomène plus profond qui révèle le changement de nos perceptions (sur le Brésil manifestement). Le Brésil deviendrait-il un ailleurs acceptable ? L'image des favelas sera-t-elle supplantée par d'autres ? La première chanson portugaise que j'avais entendue, c'était il y a environ un an, par le grand séducteur devant l'éternel Michel Telo :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Beaufrère - dans Musique
commenter cet article

commentaires