Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 10:31

Les ponts culturels

 

D'après le site du Ministère des Affaires Etrangères, 1 611 054 Français sont établis à l'étranger. Vivre à l'étranger amène à s'intégrer à la nouvelle société, à apprendre sa langue de par ses voisins, son travail, son environnement. Ces Français qui vivent à l'étranger sont comme des ponts entre deux cultures car en plus des nouvelles personnes qu'ils rencontrent, ils entretiennent des liens avec leurs amis et famille qu'ils laissent en France.

Ainsi, les immigrés portugais, espagnols et italiens hier, marocain, algérien, et portugais (encore !) aujourd'hui amènent un peu de leur culture chez nous et partagent un peu de la nôtre chez eux. Il faut imaginer que, vu le nombre total de Portugais au Portugal (environ 10,5 millions) et en France (1,24 millions pour les immigrés et leurs enfants), la plupart des Portugais ont un cousin en France, ce qui a forcément une influence sur la diffusion du français au Portugal (voir à ce propos la BD de Pedrosa : Portugal, dans laquelle quelques personnes que rencontre le héros au Portugal parlent courament le français car ayant vécu en France). Idem pour l'Algérie ou le Maroc. C'est le phénomène de relai culturel ou relai linguistique.

L'effet de ces ponts culturels est d'autant plus renforcé lorsque la langue du pays d'accueil est aussi une langue d'apprentissage dans le pays de départ. ...la suite ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Beaufrère - dans Réflexions sur le français
commenter cet article

commentaires

James Natsis 02/07/2013 01:29


A part d'un film ou livre de temps en temps, on ne compte plus sur les francais pour sauvegarder le francais. Les sites internet Quebecois se servent d'un meilleur francais, et les africains
parlent toujours la langue pendant des instances au niveau international. D'ailleurs, les Francofolies de Montreal, qui reste toujours strictement francophone, a franchi la barre de 1 million de
spectateurs cette annee. Entretemps "The Francocrazy of the Rochelle" s'anglicise plus et plus! (pardon mes erreurs)

Marc Beaufrère 03/07/2013 08:02



Ce que vous dîtes est malheureusement vrai. Il se passe cependant des choses au niveau du ministère de la Culture, mais c'est une goutte d'eau si on le compare à ce qui pourrait être fait si les
Français s'intéressaient davantage à la défense de leur langue. J'essaie à ma modeste mesure de faire prendre conscience qu'il y a beaucoup de choses à faire et que nous avons plein d'atouts,
espérons que cela aura un petit effet.


On peut cependant noter la présence de Mr Asselineau qui met l'enjeu de la langue française au coeur de son projet politique et qui sait de quoi il parle, c'est encourageant, mais il a très très
peu d'échos.


Oui, moi aussi j'ai tiqué lorsque je me suis aperçu pour la première fois qu'il y avait des chanteurs anglophones aux francofolies. Du coup, on ne comprend plus tellement la singularité du
festival...