Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 19:17

Il existe actuellement une association qui a pour but de défendre la langue française contre l'anglicisation du français, et dont vous pouvez signer le manifeste à l'adresse suivante :

 

http://www.defenselanguefrancaise.org/10.html

 

ou là en version imprimable :

http://www.courriel-languefrancaise.org/pdf/petition_nationale_COURRIEL.pdf

 

Bon, on ne va pas mourir (tout au plus va-t-on parler anglais), mais peut-être êtes-vous sensibles à cette cause.

 

Je vous reproduis une partie du courriel qui m'a été envoyé en tant que signataire, (j'ai enlevé le nom de l'auteur du texte au cas où il ne souhaiterait pas le voir étaler partout, sait-on jamais) cela vous donnera peut-être envie de le signer, voire même de vous renseigner davantage :

 

"Suivant le projet même porté par le Manifeste, une association a été crée pour soutenir, promouvoir et prolonger dans l'action sa vision, concrétiser la lutte dont il est l'appel :
 "Pour défendre le français, les signataires du présent manifeste constitueront un Collectif populaire de résistance linguistique (COPREL) ; il recensera, analysera et dénoncera les agressions politiques, économiques, publicitaires, médiatiques, contre la langue française [...]".

Sous le terme plus évocateur de COURRIEL (Collectif Unitaire Républicain de Résistance, d'Initiative et d'Emancipation Linguistique) le Collectif a été fondé le 16 mai 2009, et n'a cessé depuis de multiplier les actions :

  • lancement de son site internet, juin 2009 : www.courriel-languefrancaise.org

  • distribution massive de tracts lors de la Fête de l'Humanité, septembre 2009

  • lancement d'une dynamique et d'un programme d'action commun avec les autres associations de défense de la langue française, octobre 2009

  • pétition nationale (moins politique et susceptible d'une adhésion plus large que le Manifeste), octobre 2009 (Pétition nationale octobre 2009)

  • participation / distribution de tracts lors de la manifestation enseignante, janvier 2010

  • partenariat avec l'Asselaf pour la diffusion militante de la revue engagée Lettre(s), mars 2010

  • Conférence sur la défense de la langue française au Festival d'Avignon, en cours de programmation, juillet 2010.

  • ...

Ainsi que de très nombreuses actions d'influençage politique, participation aux actions portées par nos partenaires associatifs et parlementaires, lettres de réclamations et de rappels à la loi Toubon, mais aussi bien sûr de nombreuses publications (sélection) :

  •  La Voix du Nord, Georges GASTAUD « La Voix du Nord, Arras, ville française ou bilingue ? ».

  • La Croix du Nord, entretien de Georges GASTAUD, « Le COURRIEL, pour sauver la langue française ! », édition du 8 au 14 janvier 2010.

  • BRN, article de Georges GASTAUD, n°044 du 18 juin 2009 

  • Informations Ouvrières (hebdomadaire du POI), « Refuser le basculement de la France au tout-anglais patronal ».

  • Le Monde (version électronique) en tant que co-signataire d'un appel paru à notre initiative dans la rubrique « Opinions » signé avec 10 autres associations : Appel, Langue française : état d'urgence.

  • Appel lire également sur l'Humanité, www.humanite.fr/L-anglais-langue-unique


Par votre signature du Manifeste, vous avez manifesté clairement déjà votre refus de l'acculturation et de l'aliénation linguistique que nous vivons de plus en plus fortement. Nous partageons pleinement une certaine analyse des causes et la même aversion insurmontable des conséquences de ce processus totalement artificiel, éminemment politique, et profondément insidieux.
Nous vous invitons à prendre connaissance des productions de notre jeune association, et à renouveler votre engagement en faveur d'un combat si crucial en la rejoignant.

Face à un tel enjeu, nous avons besoin de toutes les forces, toutes les volontés, toutes les contributions.

La présente n'est pas tant un appel qu'une réquisition. Auchan baptise des « Simply Market », sans doute pour s'aligner sur Carrefour, la DS de Citroën ne signifie plus que « Distinctive Series » quand Peugeot (le « blue lion ») signe désormais, même en France, « Motion & eMotion ». La Recherche  française ne publie qu'en anglais (langue d'enseignement exclusive par ailleurs à Science-Po Reims), et l'aéroport de Lyon a bien failli se baptiser « Lyonairport ». L'Institut d'Administration des Entreprises, à Aix en Provence, illustre la servitude de nos dirigeants de son nouveau sobriquet Innovation Awareness, Excellence. « Notre » « président » parle même, très officiellement, de faire enseigner les mathématiques, l'Histoire et le sport en anglais dans les lycées, pendant que le MEDEF se proclame fièrement Ready for the future, que l'office des statistiques de l'UE renonce au trilinguisme de ses statuts, que l'on trouve « measles, mumps and rubella »  sous « rougeole, oreillons, rubéole » sur les carnets de santé de nos enfants, et que l'anglais commence à devenir un fort facteur de discrimination, à l'embauche comme au licenciement... Les exemples seraient légions, à tous les niveaux, et vous en constatez déjà trop tout autour de vous pour poursuivre la liste.

Comme dans toute guerre, il est un moment où l'adhésion morale impose la lutte : nous vous offrons juste une arme de plus. "

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Bf
commenter cet article

commentaires