Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 16:43

 

 

Indéniablement, il se passe quelque chose au niveau de la musique, de certaines BD et films (et téléfilms), une identité métisse (parmi d'autres facettes) de la francosphère s'affermit. On sait que la France est historiquement le berceau de la langue française et toute une série de représentation y est attachée : formalisme, classicisme, académie pour le XVIe XVIIe siècle ; universalisme, grands auteurs, révolutions pour le XIXe, guerres, déclin relatif, assagissement et construction européenne pour le XXe. La France a jusqu'à récemment eu le monopole du français : peuple, pays et langue ne faisait qu'un, le français était même jusqu'à il y a 100 ans la langue de Paris, d'autres langues ou dialectes étant toujours utilisé ou perçus comme langues maternelles ailleurs (basque, occitan, breton, alsacien ainsi que des dialectes suffisament proches du français parisien pour être perçus comme du sous-français : normano-picard, gallo, etc...). 

Ainsi, le français s'est répandu en France au point de faire un avec elle, une partie de la Belgique, de la Suisse et du Val d'Aoste. Mais le français a aussi débordé hors de ses frontières et des pôles autonomes de culture francophone sont maintenant actifs, notamment dans les Antilles. (On pourrait citer le Liban pour la littérature, le Maghreb pour la littérature et un peu la musique...)

Quelque part, c'est comme si la France était devenue une sous-partie d'un ensemble plus vaste que j'aurais envie d'appeler la francosphère faute de mieux, mais qui ne se résume pas aux locuteurs du français. Comme le français a été un créole du latin avant d'être perçu comme une langue à part, mais toujours de la même famille que d'autres langues latines, quelque chose de la France s'est mélangé avec d'autres identités et on assiste de plus en plus à l'émergence d'une (ou de plusieurs) sensibilité métisse, créole, etc... la suite ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Bf - dans Musique
commenter cet article

commentaires