Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 16:39

Ci-dessous, j'essaie de résumer l'enjeu du combat pour la langue française sous forme de question / réponse

Le combat pour la langue française, un combat contre les mots anglais ?


Oui et non.

Non car...
Les mots week-end, parking, cool sont dans la langue française, ça y est, on ne va pas s'amuser à les changer, seul contre tous et à dire "fin de semaine", "parc de stationnement" et je ne sais quoi d'autre. Ils sont là, ça a correspondu à un moment où l'on a pris des mots de la langue anglaise dont on avait besoin, de même qu'on a pris des mots italiens pour parler de musique (soprano, piano...), hollandais pour parler de navigation (babord, tribord) et que le français est un mélange de mots d'origine greque, latine, franc, avec des apports de plein de langues. Il n'y a aucun problème et je ne vois pas pourquoi je devrais me battre seul contre tous à utiliser ou fabriquer des mots français alors que le poids de l'habitude est là et que c'est très bien comme ça.

Oui parce que... suite de l'article ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gilles thompson 10/03/2010 03:10



Je salue ton initiative. Nous au Quebec, le combat faire rage.

Si vous avez à cœur la langue de Molière, pouvez-vous faire circuler dans votre milieu!
Merci à l'avance!


CENTRE-VILLE DE MONTREAL


====================================


Une anglicisation fulgurante en photos et vidéos.


Déjà un millier de dérogations à la Charte de la langue française!


Et ce ne sont ni des rumeurs, ni des ouï-dire, ni des peurs mal-fondées, ni des épouvantails à moineaux, ni des conclusions théoriques basées sur des rapports de statistiques tronquées produits
par l'O.Q.L.F;  Ce n'est qu'un constat sur le terrain.
Et comme Paul Watzlawick, philosophe et grand psychanalyste, dit bien dans sa formule: "La déliquescence des cultures précède la disparition des sociétés".
« Quand nous défendons le français chez nous, ce sont toutes les langues du monde que nous défendons contre l’hégémonie d’une seule. » – Pierre Bourgault


Allez visiter le site web d'Impératif Français pour voir en totalité le millier d'infractions à la loi 101 au centre-ville de Montréal :
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2008/montreal-anglais.html



Pour un bref aperçu (si vous manquez de temps), allez visiter ce lien:
http://www.youtube.com/user/montrealenfrancais


Gilles Thompson



Marc Bf 13/02/2011 11:04



Bravo pour votre vigilance ; je sais que c'est un combat éprouvant, l'anglicisation semble toujours essayer de revenir subrepticement. Vous faîtes du bon boulot et tous les francophones vous
regardent avec fierté, croyez-le bien. C'est un phénomène que l'on semble avoir du mal à comprendre en France, car la frontière géographique colle avec la frontière linguistique et on imagine mal
(comme en Belgique ou au Canada) une frontière linguistique aussi mouvante. Nous, l'anglais arrive directement dans la langue, sans qu'il y ait une population anglophone qui impose sa loi (juste
une élite anglophile). On a encore du boulot pour faire comprendre que se protéger de l'anglais peut passer par une vigilance des médias et de chacun... Bravo encore.