Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 12:37

Il y aurait une réflexion du même type à conduire sur la défense du français à l'international :

 

6) Suivi des enjeux de la francophonie

Je cite souvent en exemple l'inauguration de la Maison de la Francophonie par le président (à cette époque) Mr Nicolas Sarkozy et qui n'a été repris par AUCUN média français, que ce soit un journal papier, en ligne ou par la télévision. C'est un scandale. On connaît l'état de santé de Johnny Halliday, le jour de naissance de l'enfant de Nicolas Sarkozy et pas une ligne sur tout ce qui touche aux enjeux de la langue française. Qu'on ne me fasse pas croire que les média n'étaient pas au courant, ils suivaient Nicolas Sarkozy heure par heure. Cela manque de sérieux. On pourrait presque croire qu'il y a une conspiration pour qu'il n'y ait pas de conscience francophone qui émerge.

Il devrait y avoir une concertation pour installer dans le cahier des charges des médias d'information une clause qui oblige un minimum à nous informer de tout cela (plutôt que de reprendre les informations qu'on veut bien leur donner). Pourquoi ne pas envisager qu'une personne par média (journal de France 2, du Monde, du Figaro, etc...) soit en charge de ces sujets et ait à en rendre compte ? Qui est au courant qu'il y a eu un rendez-vous international de la francophonie au Québec en juillet ? Pourquoi ne pourrait-on pas envisager des reportages (du genre Faut pas Rêver ou aussi C'est dans l'Air) sur la situation du français au Cameroun, dans les institutions européennes, au Burkina Faso, à l'université Senghor d'Alexandrie...? Le succès d'audience serait garanti et cela ferait prendre conscience de ce que nous appartenons à une communauté linguistique vaste et dynamique. Au lieu de cela, on vit à l'heure américaine, britannique ou allemande sans savoir ce qui se passe (au niveau du français) dans des pays aussi francophones que l'Algérie, le Gabon ou la RDC.

L'article dans son intégralité ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Beaufrère - dans Réflexions sur le français
commenter cet article

commentaires

Italien 15/09/2012 23:52


Bonsoir marc,


J'ai fait l'erasmus en France en 2001 et je vous assure que personne parlait anglais. Tout le monde communiqueait en français, sauf bien sûr si on était de la même langue maternelle.

Marc Beaufrère 17/09/2012 17:14



Merci pour ce témoignage. J'avais moi-même fait ERASMUS en 2000-2001 en Irlande, tout le monde parlait anglais, mais en même temps, c'est normal j'étais avec des Irlandais et des Etats-uniens...


Ce que le film de Klapish laissait penser, c'est que tout le monde parlait anglais, que c'était la langue par défaut, mais ce n'est bien sûr qu'un film qui reflète le point de vue de son auteur,
et dans la réalité, ce n'est pas forcément comme ça, sinon ce serait dommage !