Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • Le site qui fait le point sur la situation de la francophonie
  • : Ce site a plusieurs vocations : - faire le point sur la situation du français - donner des informations et des réflexions sur le français - partager des découvertes francophones d'à travers le monde
  • Contact

Recherche

Liens

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 13:30

J'avais déjà parlé dans un précédent article du nombre croissant de Chinois qui apprennent le français pour pouvoir commercer avec l'Afrique. Ce que cela soulignait, c'est que cela donnait une occasion supplémentaire d'utiliser utilement le français à la fois pour les Chinois et de nombreux Africains, que le français servait comme langue d'interaction, comme langue internationale.

J'ai pu récemment lire un article sur le site américain de yahoo qui parle de ces chinois qui apprennent le français pour émigrer au Québec. Cet article explique que de nombreux Chinois des classes moyennes supérieures sont tentés d'émigrer vers des pays avec une meilleure qualité de vie comme le Canada. Le Québec est une des portes d'entrée de ce pays, et les immigrants y sont tenus d'avoir certaines aptitudes en français, ce qui explique que de nombreux chinois s'y mettent. A tel point qu'à Pékin, l'Alliance Française doit refuser des candidats faute de place dans les salles de classe. L'article rajoute qu'il "y a une demande croissante d'émigration vers les pays de langue française" et que le nombre d'heures de français dans le secteur privé a bondi de 14% en une seule année. Les raisons de la volonté de départ de ces Chinois est le désir d'une vie meilleure, d'une bonne éducation et d'un bon cadre de vie pour leurs enfants, la Chine étant apparement assez polluée.

Cette information souligne que lorsque lon met des conditions, cela ne décourage pas forcément les futurs immigrants mais les incite à faire un effort pour s'adapter (et pourquoi pas s'intégrer!) dans le pays de leur choix, et que cette exigence québecoise contribue quelque peu à renforcer l'importance du français.

Information à retrouver pour ceux qui lisent l'anglais en cliquant ici.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Beaufrère - dans Données sur la francophonie
commenter cet article

commentaires